ANN MILLER coiffure / Blog

Ca y est tout est bouclé ; direction l’aéroport, next stop Rhodes !

Je suis sur place à 5h30, et à peine les valises enregistrées, on annonce que mon avion à du retard. “ Combien de temps? “ ; “ on ne sait pas vous dire, madame ! “.

Déjà c’est mademoiselle 😉 et avec ce qu’elle vient de m’annoncer c’est officiel , nous ne serons pas copines..

Difficile de rester éveillée avec une nuit blanche – c’est peut-être dû à ça le « madame »! -, moi qui pensais dormir sur mon transat au soleil, là c’est loupé 5h30 de retard . Mais enfin arrivée !

Enfin, j’y suis 17h30 heure local (16h30 chez nous). Je cours, je suis pressée de découvrir mon petit coin de paradis. Sur le trajet, c’est assez dessert et aride, un peu comme dans le sud de l’Espagne, il n’y a rien sauf des montagnes, des cactus, et quelques maisons, soit en construction, soit pas très top.

Et là, au milieu de ce paysage, j’aperçois mon hôtel « CASA COOK « . Direction la réception, totalement atypique, parce qu’en réalité, c’est un boutique-hôtel, nouveau concept. Ils y vendent des vêtements « American vintage », de la maroquinerie, sandales en cuir, bikini, maillot et vêtements de plage ! Vous me direz dans tous les hôtels il y a des boutiques, oui je sais merci. Mais ici ils vendent tout ou presque ce que vous pouvez trouvé dans la déco des espaces communs et des chambres. Ils peuvent tout vous envoyer jusqu’à chez vous si nécessaire, à cela, ajoutez les frais de port .

Processed with VSCO with hb1 preset

On m’attribue ma chambre et m’y emmène,   Et là, la claque ! Comment vous dire, tout est magnifique, sobre, épuré , de bon gout dans l’esprit que j’aime et que je retrouve un peu chez moi. J’ai une baignoire bain bulle ronde au milieu de mon espace salon ! Je veux ça chez moi, même si je ne prends déjà jamais le temps de prendre un simple bain…

Il y a une rafale d’escaliers pour accéder à l’espace chambre, je me retrouve parce que j’ai quand même trois étages avant d’arriver à ma chambre à la maison !

D’un coup, 2e gifle : j’adore, plein de coussins … le bonheur. Je redescends et direction terrasse. Ah , j’ai oublié de vous dire : ici, chaque chambre a une terrasse avec sa propre terrasse ses propres transats qui donnent direct dans une piscine. C’est une piscine pour 6 à 8 chambres, mais tous est disposé pour ne pas que l’on voit nos voisins sauf si vous êtes dans l’eau. Là, c’est ma 3e gifle : tout est parfait, je n’ai jamais eu une chambre aussi magnifique dans aucun de mes voyages, et pourtant…

Du coup, les valises ce sera pour plus tard ! Je veux profiter un minimum de ma terrasse avant la nuit.

 

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb1 preset

Bon je suis morte donc ça sera room-service. Ils ont un petite carte, mais tout est fait home made.

Vous l’aurez compris rien qu’en regardant mes précédents voyages, je ne suis pas une grande adepte des clubs. Du coup, les vacances au soleil avec piscine bondée, et buffet géant, je ne vois pas l’intérêt de me taper 13h de vol pour être au Mexique et rien n’y voir. Mais là pour le coup, l’hôtel m’avait déjà conquise sur le web : petit hôtel, produits locaux, j’avoue. Si, je suis ici, c’est parce que j’ai d’abord choisi l’hôtel plutôt que la destination. S’il avait été au Katmandou, j’y serais allée   .

Processed with VSCO with hb1 preset

Aujourd’hui, j’ai hâte d’aller déjeuner, et de voir le reste de mon hôtel. J’ouvre ma terrasse pour profiter de la vue sur ma piscine,   – j’ai bien dit  « ma » parce que je me sens déjà chez moi ! – sur la montagne avec des chèvres qui sont sur leur rocher (Heidi est ici ?!) rien de tel pour un total dépaysement pour moi, fille de ville.

Pour le coup , Je n’ai jamais pris autant de gifles de ma vie : tout est blanc, épuré, autour de la piscine commune.

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb1 preset

Le petit déj’, je vous en parle ?! C’est hallucinant ! Tout est healthy, fait maison. Je ne sais même pas par quoi commencer, mais c’est sûr, je gouterai de tout, ce sont les vacances ! Œufs brouillés, confitures faites maison, muesli, avec fruit sec, dattes, abricot,.. Puis une yaourt grec light (même si je suis également intolérante au lactose, là c’est mon péché mignon) avec salade de fruits, fruits sec, miel… Bon, je ferai un mini régime et beaucoup de sport en rentrant, mais je ne peux pas m’en empêcher… Tout est trop bon, c’est le ventre bien tendu et je prends place sur les transats de la piscine commune le temps qu’on fasse ma chambre. Je n’ai pas fait grand chose sauf dormir et remanger, j’ai fait léger vu le petit déjeuner copieux : ça sera salade d’avocat, scampis et pêche. Ici on peut prendre des cours de yoga, tout est mis en place pour une vie saine dans le calme, la détente (enfants interdits : cet hôtel était fait pour me plaire !), un corps sain : nourriture plus que parfaite, et un esprit sain : yoga pour vous détendre, et apprendre à s’écouter. ..

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb1 preset

Cet hôtel est fait pour les couples ayant envie de se retrouver, et de profiter à 2. Ici impossible de vous disputer, uniquement le plaisir de vous aimer, je dirais qu’il est top pour une petite lune de miel pour ceux qui veulent rester en Europe.

Processed with VSCO with hb1 preset

J’avoue n’avoir rien fait les quelques 1er jours sur l’ile ; juste me reposer car comme je vous l’ai dit cette période a été assez éprouvante sur tous les points, et le dernier w-e également très fatiguant puisque que j’étais à Paris pour faire des salons pour le travail.

Donc totale farniente, ce n’était pas volé ! Je suis en vacances, ne l’oublions pas !

Je vais avoir difficile de rentrer, je le sens déjà…

Comme je n’avais pas envie de faire des visites tous les jours pour le reste de mes vacances, j’ai décidé que je ne ferai que 2 jours de visites pour profiter de mon petit paradis ; lire, écrire, et rattraper mon retard du blog et sur Instagram…

Cependant, je me suis rendue à la plage à 10 minutes à pied de mon hôtel ! Quelle mauvaise idée : mon hôtel n’a pas sa propre plage. Du coup, c’était ambiance 15 août à la Côte d’Azur : des gens partout, des enfants qui hurlent, très peu de place, des essuies au sol … Bref, la pagaille et le choc en sortant de mon paradis blanc ! J’ai donc rapidement rebroussé chemin !

Pour les visites, je suis d’abord allée visiter l’Ile de Symi, petite ile avec des maisons blanches et pastelles avec une eau juste époustouflante : transparente, bleue, magnifique ! Avant de monter vous balader dans les petites ruelles, je vous conseille d’acheter de quoi boire, car ça monte et il fait à mourir de chaud, les coins d’ombres sont rares. Je ne suis pas une adepte des souvenirs de vacances, qui encombrent les maisons de bibelots poussiéreux. Je suis plutôt à prendre des photos et acheter des épices. Par contre Simy est l’ile des éponges, ils en vendent dans chaque boutique, donc faites-vous plaisir 🙂

Processed with VSCO with hb1 preset

J’ai tellement chaud, que cette journée m’a mise KO ! Je suis contente d’être sur le bateau pour avoir de l’air.

C’est décidé, demain repos !

Je suis partie à la découverte de l’Ile de Lindos, sur un bateau où nous n’étions pas plus de 20. Chance pour moi ; entre adultes. Nous sommes passés voir la baie St Paul et les Rochers du Paradis

Processed with VSCO with hb1 preset

Petite escale de 3h, rebelote : il faut encore grimper ! Cette fois, il y a des ânes, pour monter voir l’acropole tout au dessus, mais ils puent donc j’opte pour les bouteilles d’eau et mes jambes. Mais la vue de là-haut en vaut vraiment la peine. Mais 3h c’est court pour escalader l’ile et manger, il faut donc soit choisir, soit prendre un sandwich industriel ! Me revoilà sur le bateau, où l’on s’arrête pour voir la plage Agathi, la plage sable rouge qui, selon moi, ne l’est pas vraiment ! Sur cette dernière, nous ne sommes pas descendus du bateau.

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with hb1 preset

Par contre, j’ai pu repérer un petit resto au mini port qui est en bord de mer où je me suis rendue mon dernier soir. Il se trouve à 15 minutes de vélo de mon hôtel. J’y ai mangé un excellent poisson.

Processed with VSCO with hb1 preset

Au final, j’ai visité les iles près de Rhodes, mais pas l’ile en elle-même car comme je n’utilise jamais ma voiture en Belgique, mon permis est dedans, Je l’ai donc oublié. Du coup impossible de louer une voiture, et je n’allais pas faire la visite de l’ile en taxi. Et encore moins en transport en commun avec les gens qui transpirent avec cette chaleur.

Ca y est, mes vacances sont terminées, mais elles m’ont réconciliée avec les vacances au soleil pour la citadine que je suis.

Processed with VSCO with hb1 preset

 

A très vite,

 

 

Laisser un commentaire